Les enjeux de la réalité virtuelle en 2020

Aujourd’hui, la réalité virtuelle est en plein essor. D'ici quelques années, elle pourrait même devenir un véritable outil de notre quotidien. Vous pourrez la retrouver dans les hôpitaux, dans les écoles, ou encore dans les salles de réunion. 

Mais, que savez-vous réellement de cette nouvelle technologie ? Quels en sont les domaines d’application ? Quel avenir pouvons-nous imaginer pour elle ? 

CAYCEO vous dévoile son Infographie sur l'utilisation de la réalité virtuelle en 2020 pour répondre à toutes ces questions. 

QUELLES SONT LES ORIGINES DE LA VR ? 

Tout d’abord, il est important de faire la distinction entre réalité virtuelle, et réalité augmentée. En effet, ces deux termes sont souvent confondus et mal interprétés. 
La réalité augmentée est le fait de rajouter des éléments virtuels dans un environnement réel. On peut citer à titre d’exemple le célèbre jeux Pokemon Go, qui fait apparaître nos Pokemon préférés dans notre salon ou bien au milieu d'un parc public. La réalité virtuelle, quant à elle consiste à immerger l'utilisateur dans un environnement artificiel créé à l’aide de logiciel 3D. Elle plonge les personnes dans un nouvel univers et les coupe partiellement de la réalité. La réalité virtuelle est capable de stimuler plusieurs de nos sens tels que : la vue, l'ouïe ou encore le toucher.

Quelle différence entre réalité augmentée et réalité virtuelle

Le principe de réalité virtuelle se développe pour la première fois dans les années 60 avec le Sensorama. Il s'agit du premier cinéma individuel, imaginé par le cinéaste Morton Heilig. Similaire à une grande borne d’arcade, ce prototype permettait de regarder un film en totale immersion. Le Sensorama était équipé d’un siège capable de simuler les mouvements, ainsi que d’un ventilateur pour reproduire la sensation de vent. Cette invention était l’une des premières au monde à permettre une telle immersion pour le spectateur. On peut  la qualifier comme étant, d'une certaine manière,
"l’ancêtre de la réalité virtuelle".
En 1968, l'ingénieur en informatique Yvan Sutherland, en collaboration avec David Evans, crée le premier casque de réalité virtuelle à l’université de l’Utah. Nous sommes alors très loin des casques proposés actuellement sur le marché. Les matériaux utilisés à l’époque pour concevoir ce prototype étaient lourds et peu confortables. Le poids du casque était si important que ce dernier devait être maintenu par des bras métalliques. C’est aussi pour cette raison que son créateur lui donna le nom suivant : "l'Épée de Damoclès". En effet, il était impossible de se déplacer avec le casque. 
Dans les années qui suivent, de nombreux scientifiques s’inspirent de ce prototype pour créer des casques de réalité virtuelle de plus en plus performants.

LES FRANÇAIS, DE PLUS EN PLUS INTÉRESSÉS PAR CETTE TECHNOLOGIE INNOVANTE

Nombre d'utilisateurs de la réalité virtuelle en France et dans le monde

Depuis 2014, la réalité virtuelle est en pleine croissance. En effet, le nombre d’utilisateurs dans le monde entier ne cesse d’augmenter, et les ventes s'accélèrent. En 2015, ils étaient près de 6,7 millions à utiliser la réalité virtuelle, contre 171 millions en 2018. Ainsi, le nombre d'utilisateurs a été multiplié par 25 en seulement 3 ans. En France, l’intérêt pour cette technologie est en pleine expansion. Cette nouvelle tendance se traduit par une augmentation des ventes de casques de 65% en 2019 par rapport à l’année précédente. 



Cette nouvelle technologie intrigue et s’immisce peu à peu dans de nombreux domaines bien distincts. Aujourd’hui, près d’un Français sur deux a déjà testé la réalité virtuelle ! Une progression flagrante puisqu’ils n’étaient que 21% en 2016. Pourtant, moins de 7% des Français sont équipés d’un casque de réalité virtuelle dans leur foyer. On peut imaginer que les habitants de l’hexagone privilégient les expériences ponctuelles et collectives. Cependant, cette tendance devrait évoluer puisque près de 740 000 casques devraient être vendus en France en 2021. Selon l’IDATE Digiworld, ce sont plus d'un million de casques qui devraient trouver preneur en 2023 !


UN MARCHÉ EN CONSTANTE ÉVOLUTION

Classement du nombre de ventes des casque AR/VR par pays

Les États-Unis arrivent en première place du classement avec plus de 3  millions de casques vendus en 2019. Ils sont suivis par le Japon, la Chine, le Royaume-Uni, l’Allemagne, et enfin la France. Ainsi, l’hexagone est le 6ème marché mondial concernant les casques de réalité virtuelle. Cependant, ce classement sera amené à évoluer très rapidement dans les années à venir. En effet, le marché français est en pleine progression et les ventes de casques ne cessent d'augmenter. La France a de grandes chances de gravir les marches du podium d'ici quelques années. 

Au niveau mondial, le cabinet IDATE estime que le marché de la réalité virtuelle et augmentée devrait atteindre 20,6 milliards de dollars d’ici 2023 ! Si la réalité virtuelle est davantage considérée comme un simple passe-temps, elle peut s’appliquer à un très grand nombre de domaines bien distincts. Elle peut également avoir un tout autre but que celui de divertir. Effectivement, dès la sortie des casques de réalité virtuelle, l’industrie des jeux vidéos s’est accaparé cette technologie innovante. Ce nouvel outil leur a permis de proposer des jeux encore plus immersifs et fantaisistes qu'avant. Les sensations induites par la VR sont uniques et surprenantes.

UN GRAND NOMBRE D'UTILITÉS POSSIBLES

Les domaines d'application de la réalité virtuelle

Mais aujourd’hui, cette technologie unique en son genre ne se limite pas à la simple fonction de distraction. Prochainement, il sera par exemple possible pour les étudiants de suivre leurs cours d’histoire/géographie en réalité virtuelle. Ils pourront partir à la découverte du monde entier et visiter les sites historiques depuis leurs salles de cours. Plus qu’un simple casque, il s’agit d’un véritable outil capable de capter l’attention des élèves. Ce sera également un moyen de rendre l’école plus ludique. 

Elle pourra également être une aide à la formation, dans n’importe quel secteur. En effet, la réalité virtuelle permet de mettre en condition les personnes dans des contextes différents. Il est donc possible de les préparer, de les former et de leur indiquer les réactions adaptées. Tout cela sans qu’il n’y ait de réelles répercussions, ou conséquences pour l'entreprise. Autre utilité de la VR : les visites d’appartement. Désormais, elles pourront se faire chez-vous, sans avoir besoin de se déplacer à l’autre bout de la France. Un véritable gain de temps et d’argent si vous n’éprouvez pas le besoin de voir votre futur bien en “réalité”. 

LA VR, ÉGALEMENT AU SERVICE DE LA SANTÉ

La réalité virtuelle utilisée dans le domaine de la santé

Il semble donc impossible d’énoncer tous les champs d’application de cette nouvelle technologies. Les entrepreneurs ne cessent de s’approprier cet outil et de le réadapter à tous types de besoins. Il existe un secteur tout particulièrement sensible à cette nouvelle technologie, qui est pour le peu inattendu. En effet, la santé fait partie des 5 secteurs qui vont fortement accélérer leurs dépenses en réalité virtuelle et augmentée entre 2017 et 2022. Selon l'organisme de recherche IndustryARC, le chiffre d'affaires mondial que devrait générer la réalité virtuelle et augmentée dans le milieu médical s'élèverait à 2,54 milliards de dollars en 2020. Ainsi, la santé représente le deuxième secteur d'activité qui génère le plus de chiffre d'affaires. En effet, il représenterait 15% du chiffre d'affaires global de la réalité virtuelle en 2020 ! On peut très bien imaginer une  utilisation quotidienne de la réalité virtuelle dans les hôpitaux, les cliniques, ou encore les cabinets dentaire. 

CAYCEO s'inscrit dans cette perspective et développe de son côté des séances d’hypnose médicale en réalité virtuelle. L’objectif est de soulager l’anxiété et la douleur des personnes hospitalisées. Les séances sont développées en collaboration avec des psychologues praticiens en hypnose. Plusieurs séances sont proposées aux patients afin de répondre au mieu à leurs besoins et leurs attentes. Par exemple, les patients peuvent choisir de se balader sur une plage paradisiaque, ou encore naviguer dans une grotte étincellante pendant leurs séance de chimiothérapie. Pour une utilisation optimale des séances, CAYCEO propose IPNEO, une régie capable de stocker jusqu'à 5 casques de réalité virtuelle. Le but est de faciliter la prise en charge des patients tout en améliorant leurs conditions d'hospitalisation.

Ainsi, la réalité virtuelle révolutionne les pratiques du monde entier. Il s'agit d'une technologie innovante capable de s'adapter à un très grand nombre de secteurs d'activités. Les ventes de casques et le nombre d'utilisateurs sont en constante évolution. Elle permet des utilisations variées et adaptées aux besoins de chacun. Ainsi, nous pouvons imaginer un futur où nous serons constamment confrontés à l'utilisation de casques de réalité virtuelle. 

Auteur : Hanna Huillet-Fontaine, le 18 février 2020